ATP Marrakech: David Goffin bat l’Espagnol Roberto Carballes Baena 6-7 (6/8), 6-4 et 6-0 et rejoint les demi-finales

Sur la terre battue marocaine, le N.1 belge, désormais 74e au classement ATP, s’est défait en quarts de finale de l’Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 79) en trois sets : 6-7 (6/8), 6-4 et 6-0. La rencontre a duré 2 heures et 34 minutes. C’est la première fois cette saison que David Goffin aligne trois victoires dans un même tournoi et rejoint le dernier carré d’une épreuve. Son meilleur résultat en 2022 remontait au début janvier quand il avait été battu sur abandon en quarts de finale de l’ATP 250 de Sydney par Andy Murray.

Le Liégeois de 31 ans tentera de se qualifier pour sa 15e finale sur le circuit ATP samedi. Il devra pour y parvenir battre l’Argentin Federico Coria (ATP 60) ou le Français Richard Gasquet (ATP 86) qui se rencontrent plus tard dans l’après-midi.

Goffin compte 5 titres ATP à ce jour : Kitzbühel et Metz en 2014, Shenzhen et Tokyo en 2017 et Montpellier en 2021. Un seul a été remporté sur l’ocre, le premier à Kitzbühel.

Face à un adversaire qu’il venait de battre facilement (6-2, 6-3) sur le ciment de l’ATP 1000 de Miami, le Belge pouvait craindre une réaction du Ténérifien de 29 ans plus à l’aise sur la brique pilée que sur les surfaces rapides. Et elle se confirma. Solide en fond de court, sans prendre trop de risques, Carballes Baena s’avérait patient, difficile à déborder et plaçait nombre d’amorties efficaces. Autant dire que Goffin ne devait pas s’attendre à recevoir le moindre cadeau.

Si Goffin manqua ses deux premières balles de break à 4-3, Carballes Baena ne laissa pas lui échapper la sienne dans le jeu suivant et servit ensuite pour le gain du set (4-5). Goffin trouva les ressources pour débreaker (5-5). Le premier set se joua au tie-break. Plus entreprenant, Goffin était toutefois trahi par trop de fautes directes. Il remonta de 2/5 à 6/6 après avoir sauvé deux balles de set, mais une nouvelle faute non provoquée lui coûtait la manche après 1h07 de jeu (6/8).

Loin de se décourager, David Goffin s’empara du service de son adversaire d’entrée dans la 2e manche et fit la course en tête. Carballes Baena égalisa à 2-2 mais céda immédiatement sa mise en jeu. Le Belge en profita pour confirmer son break (4-2). Plus agressif, Goffin dut encore écarter une balle de 4-3 pour mener 5-2, plaçant à son tour des amorties très efficaces contre l’Espagnol placé loin de sa ligne de fond. Goffin concluait le set 6-4 et égalisait à une manche partout après plus de deux heures de jeu.

La dernière manche commença idéalement pour le meilleur joueur belge de l’histoire. Il remporta un jeu “blanc” sur le service de Carballes Baena qui commençait à trahir des signes de nervosité à multiplier les erreurs avant de s’écrouler pour de bon face à un Goffin souverain qui pouvait conclure sur un set blanc : 6-0.

Autre bonne nouvelle pour Goffin en ce début de saison sur terre battue, il a obtenu une wild card pour disputer l’ATP Masters 1000 de Monte Carlo qui débute lundi. Il y défend les points de son quart de finale de l’an dernier. Le tirage au sort du tableau final sera effectué vendredi en fin d’après-midi.

We want to say thanks to the author of this post for this remarkable material

ATP Marrakech: David Goffin bat l’Espagnol Roberto Carballes Baena 6-7 (6/8), 6-4 et 6-0 et rejoint les demi-finales

Cool N Spicy