“Ils ne sont pas amis”: la guerre est déclarée entre Rooney et Ronaldo

Trois Premier League et une Ligue des champions. Voilà les titres majeurs remportés par Rooney et Ronaldo lorsqu’ils portaient ensemble la vareuse de Manchester United. Pourtant, les deux légendes des Red Devils ont toujours eu des relations fraîches en dehors du terrain.

Comme en témoigne la récente passe d’armes entre les deux hommes dans les médias. “Le retour de CR7 a bénéficié à Manchester ? Je dirais que non, a lâché lundi l’actuel entraîneur de Derby County après le match nul de United contre Leicester. “Si vous envisagez l’avenir du club, vous devez choisir des joueurs plus jeunes et affamés pour faire de leur mieux pour porter Manchester United au cours de ces deux ou trois prochaines années (…) Et évidemment, Cristiano s’en sort un peu. Il n’est certainement pas le joueur qu’il était quand il avait 20 ans. Et ça arrive, c’est le football. C’est une menace devant le but, mais je pense que pour le reste du match, ils ont besoin de plus, ils ont besoin de jeunes joueurs affamés.”

Le mois dernier, Jamie Carragher avait déjà chargé le quintuple Ballon d’Or: “Man U a fait une erreur en signant à nouveau Cristiano Ronaldo l’été dernier. Le laisser partir à la fin de la saison résoudra plus de problèmes que ça n’en créera”, avait taclé l’ancien défenseur.

Des critiques qui ont moyennement plu aux Portugais. Voire pas du tout. Sur Instagram, l’ancien du Real a répondu simplement. “Deux jaloux”, a-t-il écrit en dessous de l’article en question.

Ce n’est pas la première fois que Rooney tacle son ancien compère. Il y a une dizaine de jours, il était invité pour une soirée de gala dans un hôtel de Manchester. Lors de cette soirée, l’Anglais a pu échanger avec les fans et il n’a pas été par le dos de la cuillère. “Cristiano était tellement bon et tellement ennuyeux en même temps. Il n’est probablement plus aussi bon maintenant, mais il est probablement tout aussi ennuyeux”, avait-il commencé.

Il est également revenu sur une scène qui avait fait beaucoup parler à l’époque. Lors de la Coupe du monde 2006, Ronaldo avait tout fait pour que son coéquipier en club reçoive la rouge. Ce qui n’avait pas plu du tout à Wazza qui avait poussé celui qui portait alors le numéro 17 en sélection. “Je voulais tellement que Ronaldo soit sanctionné pour simulation. Car il aimait beaucoup trop plonger. Je suis anglais, il est portugais. Sur le terrain, je n’en ai rien à faire de lui, ce n’est pas mon pote. Mais après le match, on est à nouveau potes.”

“Potes”, ce nouvel épisode tend à croire qu’ils ne l’ont jamais réellement été. Comme l’explique Pete Sharland, journaliste anglais du côté d’Eurosport UK pour ses collègues français. Ce dernier évoque une relation “respectueuse mais distante”. “Quand Rooney a tenu ses propos la dernière fois, c’était simplement pour parler de la façon dont United pouvait être meilleur. Mais les deux ne sont clairement pas amis. Ce n’est pas la première fois que l’ancien attaquant a des propos élogieux pour Messi.”

Pour éteindre l’incendie, Rooney est revenu sur la réaction sur Instagram de CR7. “Je dirais qu’il n’y a pas un seul joueur de football sur la planète qui ne soit pas jaloux de Cristiano Ronaldo. La carrière qu’il a menée, les trophées qu’il a remportés, l’argent qu’il a gagné, ses tablettes de chocolat, son corps (rires). Je pense que tous les joueurs, sauf Lionel Messi, sont jaloux de Cristiano Ronaldo” a assuré l’ancien attaquant des Three Lions. Des déclarations qui devraient un peu calmer Ronaldo. Même si une chose est certaine, ils ne partiront pas en vacances ensemble.

We would love to give thanks to the writer of this short article for this incredible content

“Ils ne sont pas amis”: la guerre est déclarée entre Rooney et Ronaldo

Cool N Spicy